mercredi 18 janvier 2017

cold winter challenge

C'est la deuxième année que je me lance dans le challenge, organisé par Margaudliseuse.
De quoi il s'agit : Choisir je crois ( minimum ) 2 livres dans un des deux menus, l'un porte sur des livres de Noël, l'autre sur l'hiver le froid.
Je vous mets le lien sur l'article de Margaud
http://la-liseuse.blogspot.fr/2016/11/challenge-cold-winter-2016.html
et sur la page facebook du challenge pour s'inscrire
https://www.facebook.com/groups/1162259267200162/?fref=ts
Et on a jusqu'au 31 janvier pour terminer notre challenge.

L'automne et l'hiver sont mes saisons favorites.
J'adore mes bougies qui brulent, mon thé à profusion, et des heures et des heures de lecture sous plaid avec chat, et mini microbes qui lisent aussi.

Alors ce challenge c'est un véritable régal pour moi.

Cette année j'ai choisi le menu hiver, petite joueuse parce que pas de pression, parce que Noël est une période chargée entre l'école et mes bébés, et que j'ai plus de plaisir quand je ne me sens pas obligée.
Donc 4 livres, tranquille.

J'ai commencé par une valeur sûre
Miss Pain d'épice de Cathy Cassidy
Je crois que déjà l'année dernière Cathy Cassidy faisait partie de ma PAL d'hiver, j'avais du lire celui avec les donuts. En même temps j'adore ponctuer mes pal avec ses livres, je ne suis jamais déçue. Elle parle au peter pan en moi. Ma lecture remonte un peu désormais, mais je me souviens du tiraillement de l'héroïne entre son désir d'être comme tout le monde, d'être normale, et son attirance pour un garçon qui assume totalement sa différence et qui la voit telle qu'elle est vraiment.
Personnellement je sais je n'arrive pas à être normale, à être ou faire ce qu'on attend de moi, j'ai essayé longtemps, mais c'est plus fort que moi, je suis à part.. Mais je suis une vieille alors j'assume depuis longtemps ma différence.

Ensuite, j'ai lu la maison des morts de Sarah Pinborough. Comme tous je suis fascinée/ attirée par cette fabuleuse couverture. L'histoire est fascinante, des adolescents se retrouvent emmenés et maintenus sur une île, on sait leur santé déclinante ou fragile, on les maintient dans cette idée, ils ont des cours mais c'est histoire d'occuper leurs journée, on est dans l'attente. Bon je pense que le côté pensionnat de l'horreur, virus mortel, aurait pu être beaucoup plus exploité. J'ai été déçue par la fin qui à mon sens est une eau de boudin. Mais Sarah Pinborough me tient en haleine pendant tout son roman, alors... Pas si mal.

Après quelque chose d'aussi tordu, j'avais envie de sucre, de légèreté, d'amour, et ben j'ai été servie pourrie gâtée avec la danse hésitante des flocons de neige. C'est un roman facile, cucul, gnangnan, mais qu'est ce que ça fait du bien. Voilà de la détente, du vidage de neurone, j'adore le personnage principale ( pardon je ne me rappelle pas les prénoms des personnages) hyper froide, hyper enfermée dans sa carapace parce que une enfance malheureuse qui se trouve une famille. Parce que Noël c'est une histoire d'amour et de famille et qu'on a besoin de ça. Donc c'est un livre qui annonce sa couleur, qui assume ce qu'il est et qui ne déçoit pas !

Enfin j'ai terminé le challenge avec je suis une fille de l'hiver de Laurie Halse Anderson.  J'avais lu vous parler de ça qui m'avait déjà fortement retournée le cerveau et le coeur. Mais là, pffff quelle claque. C'est pour cela, c'est pour ces émotions là que je suis totalement accro à la lecture. J'ai été bouleversée par ce roman. En tant que fille, en tant qu'humaine et en tant que maman d'une petite fille. Pour vous dire, j'ai lu la fin en voiture pour les soldes, j'ai tenté discrètement de cacher mes larmes, mais ma femme m'a grillée, et que j'avais l'air stupide à lui expliquer pourquoi je pleurais ainsi....

Voilà pour ce premier billet de 2017
 Bonne année bonne lecture bonne bulle à chacun
a bientôt