samedi 1 août 2015

enjoyMarie de Marie Lopez

auteur : Marie Lopez
édition : Anne Carrière

pitch : 
MOINS D'ENJOYPHOENIX, PLUS DE MARIE : " J'ai eu une envie, l'envie de raconter une histoire, de partager quelque chose de différent avec vous. Moins de vidéos, plus de mots, moins d'EnjoyPhoenix@, plus de Marie. C'est le pourquoi de ce livre. Kaléidoscope d'instants, Polaroid d'images... Rassurez-vous, ce n'est pas une biographie... à 19 ans, vous rigolez. Simplement un regard, une réflexion spontanée sur des sujets un peu mis à l'écart dans les médias, de ces sujets peu accrocheurs : être bien dans sa peau avec... un appareil dentaire, des cheveux gras, de l'acné sévère, le harcèlement scolaire, la famille décomposée... et le reste, le Net, les réseaux sociaux, tout y est, le meilleur comme le pire. Au travers d'anecdotes, de confidences, d'un vécu de youtubeuse, ce livre est un petit GPS décalé pour les jeunes connectés, recueil sans prétention, afin de ne pas commettre les mêmes erreurs, les miennes bien sûr... Et peut-être de gagner du temps sur celui que l'on n'a pas. Avec recul et humour, témoignage de la réalité quelquefois complexe du jeune âge, car la vie d'ado est une énigme pour les adultes. " 

Mon avis
AH lala Marie. Cela fait quelques années que les youtubeuses ont intégré ma petite bulle. Petite parenthèse dans ma vie bien remplie. Marie parmi d'autres, Marie parmi les premières. Pourtant pas du tout mon âge, pas du tout ma génération. Mais tellement de fraicheur, de simplicité. Alors son petit bébé je l'attendais, un petit coeur me l'a offert, par surprise. 

Je viens à peine de le refermer. En toute honnêteté, mon adolescence est très éloignée de la sienne. J'ai eu du mal à entrer dans le livre, je n'ai pas aimé les chapitres sur l'acné, sur les cheveux..  Je ne sais pas ça ne me parle pas. Moi aussi j'ai eu de l'acné et des cheveux en vrac, mais je faisais partie du petit pleuple des intellos moches, j'avais d'autres préoccupations dans ma propre survie.

 Par contre j'ai dévoré les chapitres concernant son harcèlement scolaire, le divorce de ses parents, et son rapport à l'argent et le shopping. 
Marie est une toute jeune femme qui se pose et qui compose avec le monde qui l'entoure, ses rapports à la famille, à l'autre, à la consommation sont parlant.

On cherche forcément une identification, sur sa propre adolescence, sur celle de ses enfants, sur son propre rapport à la consommation, sur celui que l'on désire pour les siens..
Bref, je l'ai lu d'une traite, sa plume est facile, légère, pas désagréable, le ton est amical et parfois touchant.