mercredi 22 octobre 2014

GUIMET



Petite poucette est une vieille mamie qui a ses petites manies. Je ne peux pas vivre sans, j'en bois des litres par jour, par n’importe quel temps, à n'importe quelle heure... Je suis amoureuse, je suis droguée, j'ai un besoin vital de thé..
J'ai envie de vous présenter mes petites découvertes, les petits copains qui rejoignent régulièrement ma collection.
Je commence par celui-ci qui est arrivé cette semaine.
Je l'avais yeuté sur le facebook du palais des thés.
Une création particulière éditée en 2012 qui finalement rejoint la collection permanente, oh joie, oh bonheur.

Voici ce qu'en dit la marque
"
Le Thé Guimet est un mélange raffiné de thé vert aux parfums frais et fleuris, évoquant avec délicatesse les agrumes et les fleurs de cerisier. Des pétales de bleuet parsèment cette création imprégnée de l’esprit du Japon.

Crée en 2012 pour le musée Guimet à l’occasion de la plus importante exposition jamais consacrée au thé en France, le thé Guimet est une création exceptionnelle désormais disponible en édition permanente.

A l’origine de ce thé, la volonté de créer une recette qui rende hommage à Emile Guimet, fondateur du Musée éponyme. Les pétales de bleuet sont un clin d’œil au « bleu Guimet », aussi appelé « outremer artificiel », inventé par Jean-Baptiste Guimet, père d’Emile. Les agrumes et fleurs de cerisier symbolisent cette période au Japon pendant laquelle Emile Guimet a commencé à rassembler les premiers objets de ce qui constituera plus tard l’une des collections les plus renommées de France relative au monde asiatique.
TEMPS D'INFUSION
3-4'
DOSAGE
6 g / 30 cl
TEMPÉRATURE
75°C
MOMENT DE LA JOURNÉE"
Toute la journée
 
 Mon avis

Bon, pour la petite histoire Emile Guimet était un industriel lyonnais du début 20em de lyon qui collectionnais des objets d'extrême orient, d'Egypte et surtout d'Asie. Un musée porte son à Paris 16.

D'abord premier coup de coeur, la boîte, oui oui je sais c'est superficiel, mais quand même ça joue. C'est beau, c'est classe, c'est sobre, c'est asiatique, ça me parle.
Ensuite le thé en lui même est très beau, les pétales de bleuet parsèment le thé vert, les morceaux d'agrumes sont dispersés dans ces couleurs froides, et tranchent.
Au nez, il me fait penser aux bonbons arlequin très piquants, acidulés, et sucrés à la fois.
En bouche, c'est un pur délice. Effectivement ressort en premier l'acidité des agrumes mais il est rapidement allongé et adoucit par les fleurs. 
Je le bois plutôt dans la soirée, l'après-midi j'ai besoin de rondeurs.

Voilà en tous les cas c'est un très chouette thé, il a quelque chose de délicat et de précieux. On a presque envie de le consommer doucement.